Pause Café SEO du vendredi 13 Octobre 2017

Pause Café SEO du vendredi 13 Octobre 2017

La vidéo de la Pause Café SEO du vendredi 13 Octobre 2017

 

Les sujets abordés cette semaine

 

 

 

Facebook ouvre les Stories pour les Pages

 

Contenu après le live

 

 

Vendre plus efficacement sur un site e-commerce mobile : l’idée de Qubit

 

Contenu après le live

 

 

La nouvelle interface Adwords est live pour tous

 

Contenu après le live

 

 

Index Mobile First : Google commence ses tests en conditions réelles

 

Contenu après le live

 

 

l’API Google My Business se met à jour pour les Google Posts

 

Contenu après le live

 

 

Google Search va reprendre les sessions Q&A avec les internautes

 

Contenu après le live

 

 

Liens utiles

  • La page dédiée aux pause café SEO pour retrouver les articles détaillés et les vidéos ue vous avez pu rater.
  • Toutes les vidéos de la Pause Café SEO sur youtube
Pause Café SEO du vendredi 06 Octobre 2017

Pause Café SEO du vendredi 06 Octobre 2017

La vidéo de la Pause Café SEO du vendredi 6 Octobre 2017

 

Les sujets abordés cette semaine

 

 

 

AMP s’améliore encore

 

AMP, le projet open source soutenu par Google pour accélérer le web mobile, a un souci depuis le début de son existence et qui est qu’il est assez peu compatible avec une bonne partie de ce dont les éditeurs ont besoin pour monétiser leur audience.

Aujourd’hui le format évolue tout de même dans la bonne direction avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités :

  • Des effets d’animation type « parallax », de zoom sur des images ou autres
  • La possibilité d’inculre une sidebar responsive dans la page AMP
  • Le support natif des Google Analytics pour les vidéos
  • Un meilleur suivi des utilisateurs qui passent d’une version AMP à non-AMP (et vice-versa)

 

Ces ajouts rendent AMP plus attractif qu’auparavant pour bon nombre de sites qui ne pouvaient même pas l’envisager à cause de ses limitations.

Source sur Search Engine Land.

 

Adwords peut maintenant dépenser jusqu’à 2 fois votre budget quotidien

 

Révolution dans la gestion des campagnes Adwords, le budget quotidien ne veut maintenant plus dire grand chose. Google pouvait déjà avant prendre un peu de latitude avec ce budget, mais maintenant la latitude atteint le simple au double.

Plus précisément, pour un budget quotidient défini à X, Google peut décider de dépenser 2*X sur la journée si l’algorithme estime que cela a un intérêt pour vos conversions.

On peut saluer l’idée de fond (car tout budget Adwords est sensé rapporter plus qu’il ne coûte), mais la perte de main mise sur la gestion du coût journalier des campagnes est une pilule assez dure à avaler pour beaucoup dans la profession.

J’espère pour ma part que Google est suffisamment sûr de son algorithme pour que les annonceurs soient heureux de dépenser plus qu’avant. On notera tout de même que le budget mensuel (30.4 fois le budget quotidien) ne pourra lui toujours pas être dépassé.

Source sur Search Engine Land.

 

Google Analytics fait un petit changement dans la visibilité des comptes avec droits

 

Petit changement pour les comptes Google Analytics, car ils seront maintenant tous visibles au sein d’une même propriété et ce quels que soient leurs droits.

Je n’ai pas bien compris l’intérêt de ce changement, mais cela donne l’occasion à tous les propriétaires de comptes GA d’aller vérifier les permissions accordées et si elles sont justifiées.

Source : https://support.google.com/analytics/answer/7497020

 

 

Étude 2017 sur l’impact des liens comme facteur de ranking

 

Encore une belle étude de Stone Temple, cette fois au sujet de l’importance des liens comme facteur de ranking en 2017.

Je vous recommande sa lecture complète, mais si les spoilers ne vous dérangent pas je vous annonce un scoop : oui les liens comptent encore :-)

Si on en crois les plus de 200 facteurs officiels ou officieux qui sont sensés jouer sur le ranking d’une page, les liens ont eux une importance moyenne mesurée de 33% à eux seuls.

Donc quand votre référenceur vous propose de réfléchir à une stratégie de netlinking, peut-être qu’il y a une raison valable :-)

 

 

Liens utiles

  • La page dédiée aux pause café SEO pour retrouver les articles détaillés et les vidéos ue vous avez pu rater.
  • Toutes les vidéos de la Pause Café SEO sur youtube
Pause Café SEO du vendredi 08/09/2017

Pause Café SEO du vendredi 08/09/2017

La vidéo de la Pause Café SEO du vendredi 8 Septembre 2017

 

Les sujets abordés cette semaine

 

 

 

Les Featured Snippets officiellement ajoutés aux pages AMP : AMP + P0 combo gagnant ?

 

Google AMP pourrait être un gros avantage lorsque l’index mobile first de Google sera pleinement déployé ? OUI. Les featured snippets, et plus particulièrement la position zéro, sont un terrain de jeu lucratif en termes de clics et de visibilité ? OUI.

Et bien Google vient d’officialiser le fait que les pages AMP vont maintenant être compatibles avec la position zéro, ce qui peut être un combo assez sympathique.

N’oubliez pas, pour l’instant une page en AMP n’est pas un facteur de ranking, mais la vitesse de chargement est un critère qui pourrait se renforcer lors du passage à l’index mobile first.

Lien vers l’article source ici.

 

 

Les publicités textuelles Adwords peuvent maintenant envoyer vers des landingpages AMP

 

Après l’aspect SEO des pages AMP, la seconde nouvelle que je vous présente cette semaine et qui concerne toujours ce format est que Adwords va maintenant permettre de renvoyer les liens d’une annonce textuelle vers une landing page en AMP.

Google essaie vraiment de donner à son format mobile toutes les clés pour qu’il soit utilisé le plus massivement possible, avec comme espoir de convaincre les annonceurs de proposer aux utilisateurs des pages qui se chargent en une fraction de seconde plutôt qu’en plusieurs secondes.

Lien vers l’article source ici.

 

Google Analytics corrige une erreur de décompte pour les utilisateurs des pages AMP en cache

 

Dernière nouvelle AMP que je vous partage cette semaine, sur le sujet des Google Analytics. Depuis la sortie de ce format de Google, les webmasters l’ont beaucoup décrié car il rendait impossible à ses débuts l’intégration de codes de suivi fonctionnels en JS. Puis cela a été possible, mais les utilisateurs étaient comptabilisés deux fois : une fois sur la page normale, une fois sur la page AMP.

Il était donc facile de montrer un doublement de votre trafic après le passage à AMP :-)

Ceci avait donc déjà été corrigé il y a quelques temps, mais il restait un comportement similaire pour les pages AMP visitées dans leur version en cache. Pour corriger cela, il vous faut simplement changer un code dans l’ID client de l’API AMP.

Pour en savoir plus, suivez la source ici.

 

 

Google My Business permet maintenant de faire des modifications directement dans les SERPs

 

Google My Business devient vraiment très intéressant depuis cet été et pourtant très peu de monde en parle ou semble l’utiliser. Cette semaine c’est une petite nouveauté qui vient rajouter une touche de praticité à cet outil dédié au référencement local des entreprises, car les propriétaires de fiches GMB sont maintenant en mesure de les modifier ou d’accéder à leurs fiches directement via les SERPs.

De quoi démocratiser l’outil et le rendre accessible au plus grand nombre ? On verra bien !

La source, c’est par ici.

 

 

Étude WebRankInfo sur les parts de marché des moteurs de recherches

 

C’est Olivier Duffez qui nous partage cet article avec les dernières données de parts de marché pour les moteurs de recherche en France mais aussi dans le monde.

 

Pour la France :

  • 90% pour Google
  • 5.4% pour Bing
  • Le reste pour Yahoo, MSN, DuckDuckGo et les autres

 

 

Pour le monde:

  • 92% pour Google
  • Le reste pour les autres (oui c’est du troll)

 

Sans surprise Google écrase la concurrence, mais de mon côté ce sont les chiffres US qui m’étonnent le plus car Olivier annonce 87% pour Google et seulement 6.5% et 5.3% pour respectivement Bing et Yahoo. Or, il me semblait vraiment que sur ce marché Bing avait au moins 15% et Yahoo aussi plus de 10%. Google restait majoritaire mais pas autant que ce qui est présenté dans ces résultats.

Donc soit Google a fait une percée gigantesque aux États-Unis, soit ma mémoire des anciens chiffres me fait défaut, soit les données ne sont pas exactement comparables pour une raison ou pour une autre.

EDIT : Claude Vos a retrouvé les infos sur les parts de marché US début 2016, et i ls’agit bien des chiffres que j’avais en tête. Donc assez étonnant la différence avec les chiffres d’Olivier Duffez.

Quoiqu’il en soit si vous vous adressez aux autres marchés que notre hexagone, renseignez-vous bien sur les habitudes locales :-)

 

Sur ce, bonne fin de semaine et à vendredi prochain !

Liens utiles

  • La page dédiée aux pause café SEO pour retrouver les articles détaillés et les vidéos ue vous avez pu rater.
  • Toutes les vidéos de la Pause Café SEO sur youtube

 

Pause Café SEO et WebMarketing du vendredi 25 Août 2017

Pause Café SEO et WebMarketing du vendredi 25 Août 2017

La vidéo de la Pause Café SEO du vendredi 25 août 2017

Les sujets abordés cette semaine

 

Google va accélérer le rafraîchissement des données pour la Search Console

Lors d’un Hangout de questions/réponses avec la communauté SEO, John Muller a précisé que Google était bien entendu préoccupé par le délai actuel de plusieurs jours pour le rafraîchissement des données présentes dans la Search Console.

Il a surtout par ailleurs confirmé qu’ils travaillaient à réduire ce délai. On espère que ce sera effectif très vite :-)

Plus d’infos sur Seroundtable.

 

Google confirme qu’il souhaite montrer les données Search Console sur une plus longue période

Actuellement, la Google Search Console ne permet d’accéder aux données que des trois derniers mois, et il faut soit exporter les données régulièrement soit utiliser des outils tiers pour pouvoir conserver et visualiser les données sur une période plus étendue.

Mais très bonne nouvelle pour tous les webmasters, Google travaille à permettre de cumuler bien plus de données et sur des périodes plus longues, et devrait de plus sortir ces nouveautés « soon ».

Ces infos ont été trouvées grâce à Seroundtable :-)

 

57% du trafic provient maintenant des appareils mobiles

Comme cela fait pas mal de temps que Google n’a plus donné de chiffres précis sur le pourcentage de trafic en provenance du mobile en comparaison du trafic ordinateur, c’est la société d’études BrightEdge qui s’est chargée de préparer un rapport avec ces données (le rapport complet est téléchargeable ici).

Il s’avère d’après les résultats de leur étude que la part actuelle du trafic mobile est de 57%, ce qui est effectivement un chiffre très haut qui va inciter les sites à proposer une expérience mobile parfaite à leurs utilisateurs, et ce sans même avoir besoin de réfléchir à l’index mobile-first de Google qui arrive.

D’après l’étude, certaines recherches locales, notamment liées aux commerces de proximité et les restaurants, atteignent même des pourcentages de trafic mobile bien supérieur. C’est assez logique quand on y réfléchi :)

Article complet sur Search Engine Land.

 

Non, avoir un site responsive n’apporte pas de bonus SEO

Avoir un site responsive, adaptatif ou mobile est-il un facteur de ranking ? Le débat reste vif chez les SEO, même si au final le critère « algorithme Google » n’est finalement pas le plus important dans cette équation et qu’il est de toutes manières préférable de passer à un site mobile-friendly.

Au final je n’y ai jamais cru, et des tests menés par Bryson Meunier qui écrit pour Search Engine Land semblent le confirmer : aucun boost SEO n’est apporté aux sites responsives.

Il n’en reste pas moins que l’index mobile-first fera son apparition tôt ou tard et qu’à ce moment là il sera indispensable que le crawler Google navigue sur un site parfaitement adapté pour les mobiles.

Si vous cherchez l’article complet avec méthodologie, c’est par là : http://searchengineland.com/proof-no-ranking-boost-responsive-sites-exists-2017-278886

 

Google essaie de contrer Amazon en créant un partenariat entre Google Home, Google Assistant et le géant du commerce Wallmart

Le sujet de la recherche vocale m’intéresse beaucoup même si je n’ai malheureusement pas l’occasion dans mes projets de m’y pencher plus que ça. Et pourtant je suis convaincu qu’il va s’agir dans les années qui viennent d’une des pierres angulaires de l’avenir du SEO (ou de la « Search » de manière générale).

Cette fois l’annonce concerne l’assistant Google Home qui, en s’alliant au géant de la grande distribution Wallmart, vient concurrencer Amazon sur ses plate-bandes.

Le concept est simple : on exprime à la voix ce que l’on souhaite acheter, et Google Home envoie la commande à Wallmart qui vous livre à domicile.

La promesse est très intéressante mais reste pour l’instant non seulement limitée au territoire des États-Unis, mais aussi limitée aux partenariats que Google passe avec une entreprise bien précise.

Mais à mon avis c’est le début de la prochaine étape, qui sera de pouvoir faire le même type de demande à son Google Home mais sans que la commande ne passe par une boutique prédéfinie. Au contraire on peut espérer que toutes les boutiques pourront travailler leurs sites pour essayer d’arriver en tête des propositions de l’Assistant Google sur des requêtes vocales.

Source : Search Engine Land

 

Résultats d’un étude marketing sur le temps de « consommation digitale » : 50% du temps passé sur nos appareils l’est sur seulement 5 applications dominantes

Comment nous utilisons notre « temps digital », c’est tout l’intérêt de cette étude comScore et résumée dans cet article sur Marketing Land.

Je vous invite particulièrement à la lire, mais si vous le souhaitez en voici les principaux enseignements :

  • Les tablettes ne sont clairement pas un marché à viser pour le grand public. Quelle que soit la tranche d’âge, les autres supports sont beaucoup plus utilisés. Et plus important, les générations les plus jeunes l’utilisent encore moins que leurs aînés, donc il est peu probable que cela change
  • Quelle que soit la tranche d’âge, si on vise une utilisation mobile de son produit, il est préférable d’en faire une app plutôt qu’un site mobile ou qu’une application web.
  • Si votre public est jeune, 18-24 ans et 25-34 ans, le mobile et plus particulièrement les applications sont à privilégier. L’usage de l’ordinateur et du web augmente chez le public moins jeune.
  • En termes de « consommation de temps », les gps, les messageries instantanées et la musique représentent le plus gros des usages mobiles. Suivent entre autre la photo, la météo, les jeux, un peu plus loin les recherches avec intention d’achat et les news, et en dernière place la politique.
  • Dans le top des applications les plus utilisées en termes de visiteurs uniques figurent Youtube, Facebook (+ FB Messenger) et ensuite Google ou Snapchat selon la tranche d’âge analysée.
  • 5 applications différentes représentent à elles seules plus de 50% du temps d’utilisation des appareils mobiles
  • Les autorisations de notifications push sont de plus en plus acceptées lors de l’installation des applications

Liens utiles

  • La page dédiée aux pause café SEO pour retrouver les articles détaillés et les vidéos ue vous avez pu rater.
  • Toutes les vidéos de la Pause Café SEO sur youtube
La Pause Café SEO du vendredi 18 août 2017

La Pause Café SEO du vendredi 18 août 2017

La vidéo de la Pause Café SEO du vendredi 18 Août 2017

 

Les sujets abordés cette semaine

 

 

 

Des Questions/Réponses pour les boutiques directement dans Google Maps

 

Annoncée en catimini dans les espaces communautaires Google, une nouvelle fonctionnalité vient renforcer à mon avis l’intérêt SEO local de Google Maps. En effet les utilisateurs ont maintenant la possibilité de poser une question au magasin, mais cette question – et sa réponse – va rester visible pour tous.

C’est donc un moyen très simple de donner des indications rapides à ses clients potentiels, sous la forme de Q/R les plus fréquentes.

Voici un exemple pris sur mon téléphone aujourd’hui-même :

On y voit clairement le nouveau formulaire qui permet de poser des questions. J’ai donc testé cette fonctionnalité sur mon propre établissement et j’ai pu poser une question et y répondre en tant qu’utilisateur. Jusqu’à maintenant aucune notification ne m’a été envoyée sur la fiche Google My Business concernée donc j’ignore encore comment les propriétaires d’établissements sont informés des questions. Peut-être que Google préfère que les réponses soient communautaires.

Voici le lien qui en parle sur la commu Google : https://www.en.advertisercommunity.com/t5/News-Updates/Answer-customer-questions-on-Google-Maps-for-Android/m-p/1191452#

 

Alertes HTTPS : la Search Console commence à avertir

 

On s’y attendait depuis un moment, et finalement c’est même plutôt une bonne chose que Google passe enfin aux avertissements dans la Search Console avant de pénaliser d’un coup une grande partie du web : les webmasters qui ont des sites avec formulaires qui enregistrent ou font transiter des informations personnelles (contact, infos bancaires, inscriptions, etc) et qui ne sont pas sur un site en HTTPS valide ont reçu cette nuit tout un tas de notifications GSC.

La raison est qu’à partir de la version 62 de son navigateur (prévue pour octobre), chaque fois qu’un utilisateur voudra remplir un de leurs formulaires, chrome signalera que ce transfert de données n’est pas sécurisé.

Si le webmaster ne souhaite pas perdre des utilisateurs, il est donc vivement recommandé de passer en HTTPS au plus vite.

Source : https://www.abondance.com/actualites/20170818-18338-google-avertit-search-console-sites-proposant-formulaires-non-securises.html

 

Dossier : est-ce que Google utilise les données Google Analytics pour découvrir de nouvelles urls à crawler ?

 

En mars j’évoquais un test SEO de Stone Temple pour savoir si Google se servait des données de navigation Chrome pour découvrir de nouvelles urls et pour aller les crawler (spoiler : non).

Cette semaine ils ont mis en ligne un nouveau test avec méthodologie équivalente mais cette fois pour savoir si les données Google Analytics étaient utilisées pour découvrir où crawler. L’idée de départ est de dire que Google recevant des signaux de visites pour des pages qu’il ne connait pas grâce à Google Analytics, alors il pourrait décider d’y envoyer le googlebot.

Je vous laisse donc aller voir l’étude complète sur Stone Temple, mais pour les plus pressés d’entre vous (attention second spoil), il s’avère que le crawler Google n’est jamais passé sur les pages malgré du trafic réel détecté par les Google Analytics.

Il faut croire que Google, malgré l’immense quantité d’informations à sa disposition, ne les croise pas toujours.

 

Google+ ajoute une fonctionnalité pour découvrir du contenu

 

Google continue de vouloir faire vivre son réseau social, alias communauté, alias fourre-tout, j’ai nommé Google+. En effet une nouvelle petite fonctionnalité nous promet de découvrir des pages et autres posts qui pourraient nous intéresser. C’est bien évidement lié à nos données de navigation et d’utilisation des divers services Google, et au final cela ressemble fortement à ce qui est est proposé dans Google Now, même si cette fois intégré dans Google+.

Pourquoi pas :-)

Info complète et détails sur arobasenet : http://www.arobasenet.com/2017/08/google-plus-discover-4051.html

 

 

Liens utiles

  • La page dédiée aux pause café SEO pour retrouver les articles détaillés et les vidéos ue vous avez pu rater.
  • Toutes les vidéos de la Pause Café SEO sur youtube

Pin It on Pinterest